Ugo Amez Photographe » texas

Ghost towns, Texas

Depuis plus d’un siècle, le sud-ouest du Texas connaît une désertification irrémédiable. La ruée vers l’or à la fin du XIXème siècle, la grande crise économique de 1929 à laquelle se sont ajoutées les tempêtes de poussière du « Dust Bowl » qui ont décimé les élevages, ont poussé la population du désert du Chihuahua à émigrer toujours plus à l’ouest, vers la Californie. Aujourd’hui, l’exploitation du pétrole permet à certaines bourgades de conserver un bassin d’emploi et de minimiser l’exode. Les ressources ne sont cependant pas inépuisables et lorsque la source d’or noir est tarie, le village se vide peu à peu de ses habitants qui partent chercher du travail ailleurs. La crise des subprimes qui a touché les Etats-Unis dès 2006 et qui fut un déclencheur de la crise financière internationale, a durement frappé cette région inhospitalière du Texas. Les petites villes voient un grand nombre de leurs commerces et de leurs administrations fermer, amplifiant le dépeuplement. Dans les maisons désertées, les livres n’ont presque pas bougé de leurs étagères, les vêtements sont toujours suspendus dans l’armoire, les meubles, les ustensiles et les électroménagers témoignent d’une vision désenchantée de « l’american way of life ».

Reportage réalisé avec Maud Rabau.

Voiture et drugstore
C'était un block
Canettes et maison
Brouette et caravane.
Lubrication
Frigo, table et cuisinière
Ranch
Piano
tx-10
Station service, Orla.
Salon avec moquette
Salle de bain
tx-15
tx-16
tx-18
tx-17